Le blog de Jean-David Desforges

Pour 70 000 pièces trouvées, combien de vestiges perdus ?

3 Décembre 2014 , Rédigé par Jean-David Desforges Publié dans #Mes billets

[BON PLAN] Le suivi du traitement du dépôt monétaire du Catillon (Jersey) revient fréquemment dans l'actualité. En août dernier, les restaurateurs estimaient pouvoir retirer et stabiliser jusqu'à cinq-cents monnaies par semaine, sur une durée de trois ans. 70 000 pièces et fragments de bijoux seraient corrodés dans cette gangue de sédiments.

Le coût de cette opération méticuleuse et longue n'est pas encore annoncé publiquement (que je sache). Peut-on remercier les chasseurs de trésor qui, pour leur plaisir personnel, ont déterré ce dépôt et aussi ceux qui ont décidé de le restaurer ainsi en une période où l'archéologie préventive du Royaume-Uni est aussi mal en point ?

Les affaires du laboratoire de Neil Mahrer vont fleurir pendant les mois à venir, contrairement au budget de l'archéologie britannique. Il serait intéressant que nos confrères du Royaume du Nord publient des chiffres sur des hectares livrés à l'aménagement du territoire sans préoccupation archéologique. Le public, attiré à l'exposition Treasure Uncovering Celts and Romans, parrainée par les Lloyds, est-il informé de ce déséquilibre ?. Sait-il que ce type de découverte, et surtout le mode opératoire des inventeurs, est loin d'être la norme souhaitée, et encore moins une bonne pratique ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article