Le blog de Jean-David Desforges

La Flamengrie : La statuette de retour quarante-sept ans plus tard

22 Décembre 2014 , Rédigé par Jean-David Desforges Publié dans #Restitutions et identités

[FRANCE] Lu sur aisnenouvelle.fr

C’est un moment teinté d’émotion qu’ont vécu les membres du conseil municipal présents à la mairie de La Flamengrie à la restitution d’un élément significatif du patrimoine communal, mais aussi national.

Volé en 1967 dans l’église Saint-Martin du hameau de Roubay, un relief provenant du retable de la vie de la Vierge, œuvre classée monument historique, a été retrouvé au greffe du tribunal correctionnel de Bruxelles et identifié en juillet 2012, grâce au travail de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC) qui regroupe les services de la gendarmerie et de la police.

« Il y a une homogénéisation des services en Europe pour lutter contre les vols d’objets d’art, et ceux-ci sont de plus en plus souvent et rapidement retrouvés après avoir été dérobés », se réjouit Anita Oger-Leurent, conservateur des monuments historiques, présente lors de la restitution du relief.

Rapatrié en France, à Nanterre en juillet 2013, celui-ci est donc revenu en Thiérache et sera placé en lieu sûr dans une vitrine forte, dans les locaux de la mairie.

Il y rejoindra deux autres éléments significatifs du patrimoine français. Ceux-ci avaient été volés au même endroit, en 1967 et 1972, et retrouvés plus rapidement, en 1973.

La présence, vendredi, des spécialistes de la sauvegarde des monuments historiques et objets d’art a donné l’occasion au maire d’aborder le problème des subventions.

« Le village n’a pas la chance d’avoir une église fortifiée et de bénéficier de subventions pour les travaux. Mais nous avons trois églises à entretenir, et la présence de retables dans l’église de Roubay ne mériterait-elle pas que leur protection soit accompagnée ? », interroge Nicole Meurisse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article