Le blog de Jean-David Desforges

Une vraie fausse nouvelle

15 Décembre 2012 , Rédigé par Jean-David Desforges Publié dans #Mes billets

[ON REDESCEND SUR TERRE] Annoncée par « La Voix des Allobroges » comme « une découverte archéologique assez importante », ce pillage a fait son bruit dans Landerneau.

 

Pilleurs patentés, défenseurs de la prospection clandestine et archéologues se sont donnés la réplique dans les commentaires du magazine en ligne. Les admirateurs du Portable Antiquities Scheme (1) y ont allégrement réclamé la destruction de notre Code du Patrimoine. De manière assez inopinée, un universitaire savoyard, André Palluel-Guillard, s’est également invité dans le débat. Spécialiste du Consulat et de l’Empire, un temps président d’une société savante, l’auteur du Mythe des Allobroges est pour le milieu de la détection l’argument d’autorité, le scientifique qui partage l’avis des « modestes détectoristes ». Cependant, on peut légitimement s’interroger sur le degré d’expertise d’André Palluel-Guillard en matière d’étude, de préservation et sauvegarde du patrimoine archéologique.

 

La découverte et le vol de ce statère des Allobroges ne sont ni une exception, ni un scoop.

 

Rien d’exceptionnel dans la mesure où Halte au Pillage du Patrimoine Archéologique et Historique (HAPPAH) estime que chaque année au moins 600 000 objets sont soustraits à la connaissance par les utilisateurs de détecteurs de métaux (2), sans pouvoir malheureusement évaluer le corollaire du pillage : la destruction des vestiges…

Rien d’un scoop puisque la découverte remonte à voici environ deux ans. La première mention de ce statère volé par Hannibal73 est faite par lui même sur le forum internet la-detection.com le 6 février 2011. Loin de toute considération scientifique, patrimoniale ou même de la moindre envie de polémiquer, les échanges sont teintés de vénalité : est-ce bien de l’électrum, est-il rare ? Aucun des intervenants de ce post ne considèrent cet objet comme produit par une société ancienne, et donc intéressant l’archéologie. On note que deux démarches ont été faites : le statère a été pesé à la pharmacie du village avec la balance de précision ; le modérateur du forum a sollicité Hannibal73 pour, on le déduit, publier le statère dans un magazine de chasse aux trésors.

En somme, une affaire de détection-pillage bien banale.

 

(1) Pour vous documenter : http://finds.org.uk/. On précisera au passage que les Français qui réclament un PAS à la Française n’ont en général pas bien compris celui en vigueur chez nos voisins. Mais leur contre-sens n’enlève rien à leur véhémence.

(2) http://www.halte-au-pillage.org/compteurpage.php

(Source : la-detection.com)

En illustration : A gauche, un détail de la photo produite sur le forum la-detection. A droite, le statère de La Voix des Allobroges.

En illustration : A gauche, un détail de la photo produite sur le forum la-detection. A droite, le statère de La Voix des Allobroges.

En illustration : A gauche, un détail de la photo produite sur le forum la-detection. A droite, le statère de La Voix des Allobroges.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article